Guide des réseaux sociaux pour les seniors | Stannah

Guide des réseaux
sociaux pour les seniors

Plongez dans le monde des réseaux
sociaux et restez connectés

À quelle fréquence utilisez-vous les réseaux sociaux ? Que ce soit tous les jours, tout le temps, ou une fois tous les trente-six du mois, ce guide contient des étapes simples à suivre qui vous aideront à développer votre confiance, afin que vous vous sentiez en sécurité et à l’aise en utilisant toutes les plateformes de réseaux sociaux dont vous disposez aujourd’hui.

Alors, pourquoi êtes-vous ici ? Souhaitez-vous mieux comprendre ce que vous pouvez faire sur les réseaux sociaux ? Ou est-ce plutôt pour avoir un aperçu général des principales plateformes de réseaux sociaux disponibles aujourd’hui ? Peu importe la raison, nous sommes là pour vous éclairer. En réalité, il y a énormément à faire sur les réseaux sociaux si vous utilisez la bonne plateforme et si vous découvrez comment utiliser leurs fonctionnalités avec succès. Vous pourriez alors vous lancer dans un tout nouveau monde de connexions et d’informations.

Que ce soit pour parler à quelqu’un, partager des idées ou s’en inspirer, les réseaux sociaux peuvent vous offrir tout cela et bien plus encore. Alors, prenez quelques minutes à lire notre guide détaillé et plongez dans le monde incroyable des réseaux sociaux.

En quoi consistent les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux sont un moyen pratique pour communiquer en ligne. Et c’est précisément de là que vient leur nom. Ils invitent les gens à interagir et à communiquer via une plateforme numérique dans un contexte social, visant à avoir des conversations, faire des commentaires sur différents sujets, planifier des événements, ainsi que tout autre type d’interaction.

En fait, les réseaux sociaux remontent à l’invention du code Morse et du télégraphe. Samuel Morse ne savait pas que son idée d’envoyer rapidement des messages sur de longues distances allait évoluer au point où ça en est aujourd’hui. Cependant, au fil du temps, la technologie a pris de la vitesse et ce n’est qu’au cours des 50 dernières années que l’Internet, tel que nous le connaissons aujourd’hui, a commencé à voir le jour. Des e-mails aux forums de discussion, les choses se sont développées rapidement et, au milieu des années 1990, les PC ont commencé à être largement accessibles. De là, plusieurs sites de « réseaux sociaux » ont vu le jour, chacun avec ses propres particularités, et chacun prenant de l’ampleur, jusqu’à devenir ceux que nous connaissons aujourd’hui.

Que ce soit pour publier des photos et des vidéos en direct, parcourir les derniers articles de presse ou encore pour laisser des commentaires, les réseaux sociaux peuvent ouvrir des portes dans toutes les directions imaginables. De nos jours, être connecté et avoir une présence en ligne est importante pour les personnes de tout âge, et bien que les réseaux sociaux reçoivent parfois une mauvaise publicité, les avantages l’emportent largement sur les inconvénients. De plus, l’interaction sociale dont vous bénéficiez depuis votre maison peut vous faire sentir connecté au monde et à tout ce qui se passe autour de vous.

L’histoire des réseaux sociaux

Pourquoi utiliser les réseaux sociaux ?

Oui, pourquoi ? La question vaut pour presque tout le monde. Pourquoi utilise-t-on les réseaux sociaux ? Il existe une multitude de réponses, car il existe une multitude d’utilisations des réseaux sociaux, tout dépend de la plateforme, ainsi que des désirs et des besoins des utilisateurs. En voici quelques raisons :

Rester en contact

Les réseaux sociaux ont été inventés pour communiquer. Et c’est toujours à cela qu’ils servent avant tout. Différentes plateformes vous permettent de rester en contact de différentes manières, mais elles partagent toutes une fonctionnalité de base en commun, à savoir : vous faire socialiser. Les réseaux sociaux vous permettent de rester en contact avec vos êtres chers, les membres de votre famille, ainsi que vos amis et proches perdus de vue depuis longtemps et dispersés à travers le monde, que ce soit par le biais de messages écrits, de photos, de vidéos ou de messages vocaux.

Rester au courant

Grâce aux réseaux sociaux, on peut partager ce qui se passe dans le monde entier en quelques secondes. Plutôt que de regarder la télévision ou lire un journal, les gens apprennent les toutes dernières nouvelles lorsqu’elles apparaissent sur les réseaux sociaux.

Selon le Pew Research Center, en octobre 2019, 55% des Américains déclaraient découvrir au moins une partie des actualités sur les réseaux sociaux. Bien qu’il y ait beaucoup de « fausses nouvelles » et un débat continu à ce sujet, tant que vous vérifiez les faits en vous référant à des sources connues, les réseaux sociaux se révèlent être un moyen très pratique pour rester au courant de l’actualité.

Avantages sociaux depuis votre maison

Des études menées dans plusieurs pays ont montré que les personnes qui utilisent les réseaux sociaux se sentent moins isolées, car elles se connectent plus facilement avec leurs amis, leur famille et des personnes ayant des intérêts similaires. Ces avantages sociaux conduisent à une meilleure santé cognitive et physique et au bien-être général, à mesure que nous vieillissons.

Endroit créatif

Les réseaux sociaux peuvent être utilisés comme un endroit créatif, que ce soit pour vendre ou simplement pour afficher votre travail. Partager votre créativité et obtenir les encouragements de personnes que vous connaissez (et peut-être de personnes que vous ne connaissez pas) pourrait vous donner un regain de confiance et vous inciter à créer davantage ! Cela pourrait également vous aider à communiquer avec de nouvelles personnes ayant des intérêts similaires et à partager de nouvelles idées.

Trucs et astuces

Les réseaux sociaux regorgent de canaux qui permettent de trouver facilement des personnes qui partagent vos intérêts. Cela signifie qu’en plus de partager (éventuellement) ce que vous faites, vous pouvez partager des trucs et astuces liés à vos loisirs. Si vous aimez la cuisine, par exemple, des hashtags (mot-clé précédé du signe #, permettant de retrouver tous les messages d’un microblog qui le contiennent) tels que ceux-ci pourraient vous aider à vous connecter avec des personnes qui font des activités similaires : #coursdecuisine #cuisinerdesrecettesitaliennes

Jeux en ligne et interaction cognitive

De nombreuses plateformes de réseaux sociaux intègrent des jeux et des applications. Facebook, en particulier, vous donne accès à des jeux où vous pouvez jouer contre votre réseau d’amis. Êtes-vous fan de Scrabble ? Il existe une version en ligne appelée Words with Friends où vous pouvez jouer contre n’importe lequel de vos amis Facebook ou contre d’autres personnes que vous ne connaissez pas ! Parfois, on peut lire des témoignages de personnes qui se sont connues en jouant à des jeux en ligne et, après quelques (ou parfois une centaine) parties de jeux, elles se sont rencontrées en personne !

Un accompagnement social pour atteindre vos objectifs

Partager un objectif tel que « faire plus de sport » (ou autre) et obtenir le soutien d’une communauté vous permet de mieux réussir à atteindre ces objectifs. Il a été scientifiquement prouvé que le soutien moral social aide les gens à mieux atteindre leurs objectifs. Pourquoi ne pas bénéficier de ce soutien d’une communauté en ligne, quel que soit votre objectif ?

Partager la joie des autres

Les réseaux sociaux sont avant tout un lieu de partage. Par conséquent, lorsque les gens publient des photos de leurs activités, cela nous donne un aperçu de leur univers. Vous ne vivez peut-être pas sur une plage d’Australie, mais suivre le compte Instagram créé pour partager les baignades quotidiennes de ceux qui ont cette chance pourrait vous donner l’impression de les accompagner et de partager leur joie.

Cependant, étant donné que l’essor des réseaux sociaux a été fulgurant et que les différentes plateformes évoluent et se développent avec une grande rapidité, il faut admettre que le monde des réseaux sociaux peut parfois devenir un peu plus effrayant. Savoir quelle plateforme vous convient le mieux, naviguer en toute sécurité pour utiliser les fonctionnalités que vous souhaitez… tout cela peut sembler un peu intimidant. Alors, jetons un coup d’œil à quelques-uns des principaux éléments auxquels vous devez faire attention lorsque vous utilisez les réseaux sociaux, ou lorsque vous décidez de rejoindre une nouvelle plateforme.

Les dangers des réseaux sociaux : ce qu’il faut surveiller

Il y a beaucoup plus d’avantages à utiliser les réseaux sociaux que d’inconvénients, mais comme pour l’Internet en général, vous devez toujours faire attention à ce que vous partagez et avec qui vous le partagez. Les réseaux sociaux ouvrent de nombreuses portes et facilitent beaucoup de choses, mais il y a aussi certaines choses que vous devez garder à l’esprit pour rester autant que possible en sécurité. Voici les principaux critères auxquels vous devez faire attention lorsque vous utilisez les réseaux sociaux, afin d’avoir une expérience positive et de bénéficier de tous les avantages qu’ils devraient vous apporter.

Paramètres de confidentialité

Vos paramètres de confidentialité sont à examiner dès que vous configurez votre compte de réseau social. Vous pouvez décider de ce que vous affichez comme public ou privé. Ce n’est par exemple pas une très bonne idée de partager que vous êtes en vacances, donner des détails sur vos activités quotidiennes en temps réel, le lieu où vous vivez ou encore ce que vous faites. Alors assurez-vous de ne le dire qu’aux personnes de confiance !

 Abus

Bien que les lois prennent un certain temps pour rattraper la réalité des réseaux sociaux, la publication d’une photo ou d’une vidéo d’une autre personne, sans son consentement, est considérée comme un abus. Une personne doit d’abord donner son consentement à être photographiée/enregistrée, puis être d’accord à ce que sa photo/vidéo soit téléchargée sur les réseaux sociaux. Si d’autres personnes ont publié des photos ou des vidéos de vous sur les réseaux sociaux dont vous n’étiez pas au courant ou pour lesquelles vous n’avez pas donné votre accord, vous avez tout à fait le droit de leur demander de retirer ces photos. Et vous devez toujours demander la permission aux autres avant de publier des photos ou vidéos dans lesquelles ils apparaissent.

L‘utilisation des réseaux sociaux pourrait avoir un effet négatif sur l’estime de soi

L’un des effets négatifs des réseaux sociaux dont on parle souvent dans l’actualité est l’effet qu’ils pourraient avoir sur l’estime de soi. Les réseaux sociaux sont devenus une plateforme permettant aux gens de montrer leur « meilleur » côté (qui est généralement loin d’être réaliste). Par conséquent, lorsqu’on parcourt un fil d’actualité, on a l’impression que la vie des gens est parfaite. Des mouvements plus récents sur Instagram, menés par des mannequins, des artistes et des professionnels du fitness, ont commencé à étaler la « vérité » derrière les photos publiées sur les réseaux sociaux. Ils révèlent la vérité derrière les images publiées, ainsi que tous les efforts investis pour rendre chaque « image parfaite ».

Propriété des photos

Concernant la publication de photos que vous ou d’autres personnes n’approuvez pas, il s’agit d’une situation délicate, qui implique la propriété de photos téléchargées sur une plateforme de réseaux sociaux. Techniquement, vous « possédez » toujours les photos que vous publiez, mais si vous lisez très attentivement les conditions générales, vous constaterez qu’en téléchargeant votre photo, vous accordez à Facebook, Twitter, Instagram ou toute autre plateforme, l’autorisation d’utiliser votre photo comme ils l’entendent, même après avoir supprimé la photo en question. Il vaut donc mieux garder cela à l’esprit avant de télécharger quoi que ce soit.

N‘oubliez pas que les personnes en ligne ne sont pas toujours ce qu’elles prétendent être

Plusieurs reportages ont analysé de manière détaillée les arnaques. L’arnaque consiste à tromper quelqu’un sur Internet en lui faisant croire qu’ils sont une autre personne que celle qu’ils sont vraiment (souvent dans le but de séduire la « victime »). Certains arnaqueurs font cela en raison de leur propre sentiment d’insuffisance, tandis que d’autres le font par malveillance, pour essayer de vous inciter à faire quelque chose (comme leur donner de l’argent).

Tout comme dans la « vraie vie », on ne peut pas toujours dire avec certitude quand on nous ment ou quand on nous trompe, mais on a souvent le sentiment que quelque chose ne tourne pas rond, c’est pourquoi il faut se fier à son instinct ! Cependant, en ce qui concerne les arnaques, il existe des moyens simples pour vérifier que la personne à qui vous parlez est vraiment celle qu’elle prétend être :

  • Recherchez des informations sur les personnes en question. Tapez leur nom dans Google et interprétez les résultats. Est-ce que cela correspond à ce qu’ils prétendent être ?
  • Ont-ils d’autres comptes sur les réseaux sociaux ? Les images et les informations correspondent-elles à ce qu’ils vous ont dit ?
  • Combien d’amis ont-ils ? Ont-ils au moins quelques membres de leur famille comme amis sur la plateforme ? Certains de vos amis personnels les connaissent-ils ?
  • D’autres personnes interagissent-elles régulièrement avec eux sur les réseaux sociaux ?
  • Ont-ils des photos d’eux-mêmes avec d’autres personnes sur les réseaux sociaux ?

Signes d’avertissement indiquant qu’ils pourraient ne pas être ce qu’ils prétendent être :

  • Ils ne laisseront pas beaucoup d’informations sur eux-mêmes.
  • Ils ne vous rencontreront pas en personne (même pas un appel vidéo).
  • Ils vous demanderont de l’aide ou de l’argent assez rapidement.

Soyez prudents en choisissant les mots de passe

Lorsque vous créez un nouveau compte de réseau social, vous devez utiliser un mot de passe complexe. Il doit comporter au moins 12 caractères et inclure :

  • Des chiffres.
  • Des lettres.
  • Des caractères spéciaux, si possible (par exemple * + ? ! ).

Assurez-vous que ce n’est pas un mot que vous pouvez trouver dans le dictionnaire, pour rendre la tâche plus difficile à deviner aux programmes de piratage. Assurez-vous également d’utiliser un mot de passe différent pour chaque site utilisé, car il vous protège du piratage de vos autres comptes si quelqu’un découvre un mot de passe.

Ne partagez jamais vos mots de passe, mais si vous craignez de les oublier :

  • conservez-les par écrit dans un endroit sûr (de préférence pas près de votre ordinateur ou de tout endroit où on pourrait tomber dessus).
  • ou utilisez un logiciel de gestion des mots de passe pour mémoriser vos informations de connexion. Rien n’est sûr à 100%, mais les experts en sécurité conviennent que les avantages de sécurité liés à l’utilisation d’un tel logiciel l’emportent largement sur les risques.

Installer un logiciel de sécurité

Les logiciels antivirus peuvent empêcher les logiciels malveillants ou les virus d’entrer dans votre téléphone portable ou votre ordinateur. Cela protège vos appareils et votre vie privée.

Réfléchissez de manière critique

Faites attention à ce que vous croyez. Assurez-vous que les informations ou les conseils médicaux que vous lisez sur les réseaux sociaux proviennent d’une source fiable. Vérifiez toujours que d’autres sources rapportent les mêmes faits pour vous assurer que les informations sont véridiques.

À faire et à ne pas faire sur les réseaux sociaux (peu importe la plateforme)

Meilleures plateformes de réseaux sociaux

À présent, voici la partie intéressante ! Parlons des différentes plateformes de réseaux sociaux les plus utilisées dans le monde. Les différentes plateformes de réseaux sociaux proposent de faire des choses différentes et, selon le réseau social, il est possible de :

  • Avoir une discussion vidéo : pour que vous puissiez vous voir pendant que vous parlez.
  • Envoyer des messages privés : pour que seuls les destinataires concernés puissent les lire.
  • Publier dans des groupes ou des forums : des clubs en ligne conçus à des fins spécifiques par exemple.
  • Publier des messages publiquement pour que tous ceux qui le souhaitent puissent voir vos publications.
  • Partager des photos et des vidéos : on peut choisir entre des publications privées, publiques, ou encore avec seulement 1 ou 2 personnes.
  • Jouez à des jeux de société : affrontez n’importe qui dans votre réseau d’amis ou en-dehors de celui-ci !

Quoi que vous recherchiez lorsque vous décidez de rejoindre une plateforme de réseaux sociaux, que ce soit pour rester en contact avec vos petits-enfants, pour les rappels d’anniversaire, pour vous informer sur les événements locaux ou pour vous connecter avec des personnes partageant les mêmes idées, l’une des plateformes suivantes répondra certainement à vos besoins. Voici les principales plateformes de réseaux sociaux disponibles aujourd’hui :

facebook
twitter
instagram
youtube
pinterest
email

 Facebook

Facebook est de loin le plus important des réseaux sociaux au monde, avec 2,4 milliards d’utilisateurs actifs par mois selon Forbes. Avec un nombre croissant de personnes (en particulier des personnes âgées) qui se joignent chaque jour, c’est devenu le lieu idéal pour suivre ce qui se passe dans le monde et dans la vie de vos proches. La seule façon de voir à quel point il peut vous être utile est de le rejoindre (gratuitement) afin d’explorer ses nombreuses fonctionnalités.

Pour vous inscrire, rendez-vous sur www.facebook.com.

À faire et à ne pas faire sur Facebook

À FAIRE

  • Ajoutez des personnes que vous connaissez.
  • Aimez et commentez les publications de vos amis.
  • Explorez tout ce que Facebook peut vous offrir.
  • Mettez à jour vos paramètres de confidentialité aussi souvent que possible.
  • Envoyez des messages privés à vos amis et à votre famille.
  • Consultez régulièrement votre fil d’actualité pour voir ce que font vos amis.
  • Imaginez que tout ce que vous publiez sur Internet pourrait se retrouver demain à la une du journal. Assurez-vous que tous ceux que vous connaissez (et aussi ceux que vous ne connaissez pas) se réjouissent de lire votre publication.
  • Commentez prudemment, car les gens peuvent facilement se sentir mal à l’aise avec les commentaires d’autres personnes en ligne. Pensez à consulter vos petits-enfants, par exemple. Il vaut mieux vérifier avec eux avant de commenter quoi que ce soit, car tous leurs amis pourront tout voir et ils ne commentent de loin pas toutes les publications !

À NE PAS FAIRE

  • N’écrivez pas en majuscules. C’est l’équivalent en ligne d’une personne qui crie.
  • N’identifiez pas des personnes sur des photos ou des messages dans lesquels elles ne figurent pas. N’identifiez pas des personnes sur des photos sans leur demander leur autorisation.
  • N’insistez pas pour que les gens acceptent votre demande d’amitié. Ils ont le droit de refuser, peu importe la raison.
  • N’envoyez pas sans cesse des demandes de jeu ou des chaînes de messages (qui demandent à transférer le message à 8 de vos amis ou vous aurez de la malchance) à vos amis Facebook, surtout s’ils ne sont pas personnels.
  • N’exagérez pas avec les partages. Nous ne pouvons pas le répéter assez. Réfléchissez bien avant de publier quoi que ce soit sur Facebook, en particulier en ce qui concerne vos informations privées. Il vaut mieux garder privés les détails tels que votre adresse personnelle, vos coordonnées bancaires ou votre numéro de sécurité sociale. On ne sait jamais qui pourrait voir vos informations si vous les partagez publiquement. Des personnes malintentionnées pourraient les utiliser pour vous arnaquer.

3 choses intéressantes sur Facebook que vous ignoriez peut-être
  1. Vous pouvez regarder des vidéos en direct de personnes du monde entier. Si vous accédez à votre fil d’actualité, en haut à gauche, sous les boutons « explorer » et « Messenger », vous verrez le bouton de menu à « trois lignes ». Si vous cliquez dessus et faites défiler vers le bas, vous trouverez une option « Vidéos en direct ». Cliquez dessus et vous verrez les gens qui tournent une vidéo en direct ! Vous pouvez également vérifier si vos groupes et musiciens préférés diffusent en direct leurs performances.
  2. Fonction de marque-page intégré à lire ultérieurement. Vous voyez un article que vous souhaitez lire, mais pas tout de suite ? Enregistrez-le pour plus tard ! Cliquez simplement sur les points de suspension en haut à droite de l’article, puis choisissez la première option, « enregistrer le lien ». Vous trouverez tous les messages que vous avez enregistrés sous « Explorer » -> « enregistrés » sur le côté gauche de votre fil d’actualité. Lorsque vous avez terminé avec le lien, cliquez sur les points de suspension du message et sélectionnez « non enregistré » pour que votre dossier enregistré reste bien rangé.
  3. Désignez des contacts de confiance pour vous aider à accéder à Facebook si vous avez été bloqué. Si jamais votre compte est bloqué, vos amis Facebook peuvent vous aider. Pour activer cette option, allez dans « paramètres », puis « sécurité et connexion ». La première option est « choisir des amis à contacter ». Choisissez des amis Facebook en qui vous avez confiance, les personnes que vous connaissez dans la vraie vie et à qui vous donneriez les clés de votre maison, par exemple. Une fois que vous avez choisi vos contacts de confiance, Facebook les en informera, afin qu’ils sachent que vous les avez choisis.

Twitter

De nos jours, nous entendons beaucoup parler de Twitter, car il s’agit en fait d’un service d’informations et de réseautage social. Alors que sur Facebook, vous pouvez partager du texte, des photos, des vidéos et toute autre chose, Twitter a été principalement conçu pour partager de courtes séquences de texte. En fait, jusqu’à mi-2017, la limite de caractères de chaque « tweet » (c’est-à-dire, publication sur Twitter) était limitée à 140 caractères. Plus tard au cours de cette année, Twitter a annoncé qu’il doublait le nombre de caractères autorisés et le limitait à 280. Vous vous demandez à quoi ressemblent 280 caractères (plus ou moins) ? En voici un exemple :

Twitter est une version simplifiée de Facebook pour les personnes qui aiment partager du texte et recevoir les dernières mises à jour des chaînes d’informations. Alors gardez vos tweets courts et simples, évitez les phrases trop compliquées et rappelez-vous que c’est un tweet et non pas une dissertation.

Envie de tweeter ? Allez sur www.twitter.com et enregistrez-vous.

À faire et à ne pas faire sur Twitter

À FAIRE

  • Publiez des tweets, des photos et des articles.
  • Suivez les personnes que vous connaissez et qui vous intéressent.
  • Retweetez les tweets d’autres personnes lorsque vous les trouvez intéressants.
  • Mettez à jour vos paramètres de confidentialité aussi vite que possible.
  • Restez positif, que vous soyez en train de tweeter ou de répondre au tweet de quelqu’un d’autre.
  • Utilisez des hashtags (#), mais si vous en utilisez un qui est tendance, assurez-vous de connaître sa signification. Car il ne faudrait en abuser ! Un moyen simple pour le savoir est de le taper dans Google. Vous devriez ainsi apprendre pourquoi le hashtag est populaire et également connaître sa signification.
  • Comme sur toute autre plateforme de réseaux sociaux qui autorise les commentaires, réfléchissez bien avant d’en laisser un. Il n’est pas nécessaire de mettre quelqu’un mal à l’aise juste pour faire entendre votre point de vue. Les gens ont des opinions différentes et le droit de les exprimer, mais tout comme dans la vraie vie, les débats sur la section des commentaires doivent rester polis et modérés.

À NE PAS FAIRE

  • N’utilisez pas Twitter comme un journal personnel. Si vous postez trop souvent, les gens arrêteront probablement de vous suivre. Une ou deux fois par jour est largement suffisant.
  • D’autres conseils sur ce qu’il ne faut pas faire sur Twitter sont similaires à ceux de Facebook : n’exagérez pas dans les partages de publications et n’écrivez pas en majuscules (cela peut même être considéré comme impoli).
2 choses intéressantes sur Twitter que vous ignoriez peut-être
  1. « Moments » est l’endroit où vous créez votre propre collection d’histoires sur ce qui se passe dans le monde, à cette minute même. Vous pouvez regrouper les tweets en fonction des différents sujets et les enregistrer dans l’onglet « moments ». Cela signifie que vous pouvez voir ce qui se passe à tout moment sans devoir suivre un grand nombre de personnes différentes ou à suivre de près les sujets « tendance ». Une fois que vous avez créé un « moment », vous pouvez le publier pour le partager avec d’autres personnes et le tweeter pour attirer encore plus l’attention dessus.
  2. Un autre fait plus curieux : saviez-vous que le nom officiel de l’oiseau de Twitter est Larry ? Si, c’est vrai ! Le petit oiseau emblématique vu dans le logo de Twitter et qu’on voit dans les publicités télévisées, les publicités imprimées et presque partout sur le Web s’appelle Larry. Il doit son nom à Larry Bird, la légende des Boston Celtics.

instagram Instagram

Instagram est un service de réseautage social de partage de photos et de vidéos. C’est comme Twitter, mais avec des photos plutôt que du texte. Selon Omnicore, en février 2020, plus de 50 millions de photos étaient téléchargées sur Instagram chaque jour dans le monde. Donc, si vous êtes plutôt une personne visuelle et que vous aimez prendre et partager des photos, Instagram pourrait être exactement ce que vous recherchez.

À faire et à ne pas faire sur Instagram

À FAIRE

  • Vous pouvez modifier vos photos avant de les publier. Vous pouvez jouer avec la section « modifier » et utiliser les « filtres » Instagram pour créer des effets sympas pour vos photos.
  • Publiez souvent, mais pas trop souvent. Une fois par jour est largement suffisant.
  • Soyez sélectif sur ce que vous publiez. Une photo d’une occasion suffit (si vous voulez publier beaucoup de photos sur le même sujet, pensez à créer un album sur Facebook).
  • Identifiez des personnes dans vos publications (avec leur permission).
  • Utilisez des hashtags afin que les internautes puissent retrouver vos photos s’ils sont intéressés par un thème spécifique.
  • Aimez et commentez les publications d’autres personnes : les gens aiment recevoir des encouragements.
  • Publiez des stories : celles-ci disparaissent après 24 heures, vous n’avez donc pas à être aussi sélectif dans ce que vous publiez.
  • Utilisez des hashtags courants : #tbt (throwback Thursday) est utilisé lorsque vous publiez une vieille photo un jeudi, et #ootd (outfit of the day – tenue du jour) montre aux gens votre tenue portée le jour de la publication. Il existe des centaines d’autres exemples que vous devrez explorer afin de trouver ceux auxquels vous vous identifiez.
  • Suivez les pages qui publient des photos de choses qui vous intéressent, qu’il s’agisse de recettes, d’animaux mignons, de beaux paysages ou de célébrités.
  • Écrivez une description pour vos photos.

À NE PAS FAIRE

  • Ne modifiez pas excessivement vos photos avant de les publier, surtout si vous aviez mis une description comme « un look naturel ». Certains des filtres fournis par Instagram donnent l’impression que les photos sont très fausses. C’est la raison pour laquelle les gens aiment utiliser le hashtag #nofilter (pas de filtre).
  • Ne publiez pas de photos d’autres personnes sans leur autorisation.
  • Ne demandez pas aux gens d’aimer vos photos. Ils les aimeront s’ils les trouvent intéressantes.
  • N’utilisez pas de photos de mauvaise qualité, ou du moins essayez de ne pas le faire. Instagram est une plateforme visuelle, il est donc important que vos photos soient visuellement attrayantes.
  • Ne republiez pas la photo de quelqu’un d’autre sans sa permission.
  • Ne publiez pas trop d’informations sur votre vie quotidienne si votre compte est public, notamment en montrant votre maison, en disant que vous êtes en vacances, etc. Si votre compte est public, tout le monde peut le voir.

3 choses intéressantes sur Instagram que vous ignoriez peut-être
  1. Vous pouvez regarder des vidéos en direct, tout comme sur Facebook (qui, d’ailleurs, possède Instagram). Les gens peuvent faire une vidéo en direct pour diffuser une conversation, une performance ou même une séquence de Q&R. Pendant la diffusion en direct, vous pouvez même laisser des messages ou cliquer sur le petit symbole du « cœur », dans le coin inférieur droit, pour faire savoir aux gens ce que vous pensez de cette diffusion en direct.
  2. Activez les notifications lorsque des utilisateurs spécifiques publient sur Instagram. Si vous souhaitez recevoir une notification lorsque vos personnes préférées publient sur Instagram (pour avoir la certitude de toujours voir leurs nouvelles publications), cliquez sur les 3 points en haut de leur profil et sélectionnez « activer les notifications de publication ».
  3. Enregistrez et organisez les publications que seulement vous pouvez voir. Accédez à un message que vous souhaitez enregistrer et cliquez sur l’icône de signet en bas à droite de celui-ci. Enregistrez le message seul ou ajoutez-le à une collection. Pour voir vos publications et collections enregistrées, appuyez sur « enregistré » sur votre profil (ou accédez à votre profil et balayez vers la gauche) et vous verrez vos publications et collections enregistrées.

 YouTube

YouTube est un site Web gratuit de partage de vidéos sur lequel les utilisateurs peuvent regarder, créer et télécharger leurs propres vidéos. Vous n’avez pas besoin d’un compte pour regarder des vidéos. Par contre, vous devrez vous connecter pour mettre en ligne vos propres vidéos, commenter celles des autres et suivre des chaînes.

Si vous avez déjà un compte Gmail (e-mail Google), vous pouvez utiliser les mêmes détails de compte pour vous connecter à YouTube (en fait, si vous êtes déjà connecté à votre compte Gmail sur votre ordinateur, cela vous connectera automatiquement à YouTube). Si vous n’avez pas de compte Gmail, vous pouvez en créer un, mais vous n’en avez pas vraiment besoin si vous souhaitez uniquement regarder des vidéos.

Si vous souhaitez créer un compte, vous devrez utiliser votre adresse e-mail pour le configurer. Si vous ne souhaitez pas créer de compte, mais que vous souhaitez tout de même regarder des vidéos, accédez simplement à  www.youtube.com et saisissez ce que vous voulez voir dans sa barre de recherche.

À faire et à ne pas faire sur YouTube

À FAIRE

  • Regardez gratuitement sur YouTube toutes les vidéos que vous voulez.
  • Sélectionnez la vidéo suivante que vous souhaitez regarder à droite de votre écran une fois que celle que vous êtes en train de regarder est terminée ou cliquez sur le bouton de lecture automatique.
  • Trouvez les chaînes que vous souhaitez suivre afin de rester au courant de ce qu’elles publient.
  • Découvrez les tendances sur YouTube ou ce que les autres regardent en consultant les catégories et les suggestions sur la page d’accueil YouTube.
  • Ajoutez les vidéos que vous souhaitez regarder plus tard à votre liste « Regarder plus tard » en cliquant sur le bouton de l’horloge qui apparaît lorsque vous passez la souris sur la vidéo.
  • Affinez votre recherche en utilisant des filtres. Cliquez sur « filtrer » une fois que vous avez tapé ce que vous recherchez dans la barre de recherche et vous pourrez choisir de voir les vidéos téléchargées dans un certain laps de temps, le type de vidéo, sa durée (plus courte que 4 minutes ou plus de 20), les caractéristiques de la vidéo que vous recherchez et la manière dont les résultats sont triés.

À NE PAS FAIRE

  • Ne tombez pas dans le « piège YouTube » : passer des heures interminables à regarder vidéos sur vidéos, les unes après les autres (cela arrive également aux meilleurs d’entre nous !).
  • N’ayez pas peur d’aimer et de partager des vidéos. Mais n’envoyez pas des vidéos à vos contacts tous les jours, car on peut vite tomber dans l’exagération.
  • Ne publiez rien d’explicite sur YouTube et que vous pourriez finir par regretter.
3 choses intéressantes sur YouTube que vous ignoriez peut-être
  1. Vérifiez votre historique YouTube. Tant que vous êtes connecté à YouTube, vous pouvez voir toutes les vidéos regardées précédemment sur www.youtube.com/feed/history.
  2. Regardez YouTube avec des sous-titres adaptés à vos préférences. Pour activer les sous-titres, cliquez sur le premier bouton en bas à droite de la vidéo, c’est une petite boîte blanche avec « sous-titres (C) » écrit dessus. Pour changer la couleur ou la langue de l’arrière-plan, cliquez sur le bouton suivant, paramètres -> sous-titres. Cliquez ensuite sur « options » pour changer la taille et la couleur de la police, la couleur de fond, etc.
  3. Voir une transcription écrite de n’importe quelle vidéo. YouTube génère automatiquement des transcriptions de chaque vidéo téléchargée sur la plateforme. Cela signifie qu’au lieu de regarder la vidéo, vous pouvez lire la transcription, ou même faire les deux en même temps, car c’est toujours agréable d’avoir le choix. Pour obtenir une transcription :
    • Cliquez sur « plus » sous le titre de la vidéo.
    • Une liste déroulante apparaîtra. Sélectionnez « transcription » dans cette liste (si l’option n’apparaît pas, c’est parce que le créateur de la vidéo l’a masquée).
    • La transcription complète devrait apparaître sous la vidéo.

pinterest Pinterest

Pinterest est un site de réseautage social qui vous permet d’enregistrer des images, un peu comme un album ou un tableau d’affichage. Il est différent de la plupart des autres sites de réseaux sociaux, puisque son objectif principal n’est pas de communiquer avec d’autres personnes, bien que (comme d’autres sites de réseaux sociaux) vous pouvez toujours envoyer des messages privés et suivre des personnes que vous connaissez (et que vous ne connaissez pas).

Pinterest est un endroit pour obtenir (et partager) des idées sur tout, de l’inspiration pour la maison et le jardin en passant par des recettes et des images amusantes. En fait, il a souvent été comparé à un magazine numérique illimité. Et tout comme vous pourriez lire un magazine et découper des idées et des recettes, vous pouvez enregistrer des « épingles » sur des tableaux spécifiques pour les revoir plus tard. C’est l’endroit idéal pour trouver de l’inspiration et aussi voir ce qui inspire les autres.

Pour commencer, vous devez vous connecter à Pinterest. Si vous avez déjà un compte Gmail (e-mail Google) ou un compte Facebook, vous pouvez utiliser les mêmes détails de compte pour vous connecter à Pinterest. Si vous ne souhaitez utiliser aucun autre réseau social pour vous connecter à Pinterest, vous pouvez créer un compte Pinterest, mais vous aurez besoin d’une adresse e-mail valide.

Pour commencer, rendez-vous sur www.pinterest.com.

À faire et à ne pas faire sur Pinterest

À FAIRE

  • Suivez vos centres d’intérêt et les personnes que vous connaissez pour trouver de l’inspiration.
  • Parcourez les idées dans votre fil d’actualité et enregistrez celles que vous aimez dans vos tableaux.
  • Commentez les épingles d’autres personnes, car il est toujours agréable de savoir quand vous inspirez d’autres gens.
  • Épinglez une image directement à partir de la source, plutôt que d’épingler quelque chose à partir d’images Google. Cliquez sur le site Web pour que les créateurs originaux de l’image obtiennent la reconnaissance qu’ils méritent.
  • Mentionnez les sources : si vous épinglez une image d’une personne autre que la source d’origine, mais que vous savez qui était le créateur d’origine, mentionnez-le.
  • Signalez un contenu inapproprié en cliquant sur les points de suspension au-dessus de l’image et en cliquant sur « Signaler une épingle ».

À NE PAS FAIRE

  • C’est toujours une bonne idée de développer votre communauté Pinterest en interagissant avec d’autres utilisateurs, mais seulement si vous en avez envie. Il peut aussi s’agir simplement d’un endroit où vous allez chercher l’inspiration. Suivez d’autres personnes et leurs tableaux pour obtenir encore plus d’inspiration.
  • N’oubliez pas vos épingles. Construire vos tableaux prend du temps. Épinglez souvent et, très vite, vous aurez des tableaux passionnants regorgeant d’idées nouvelles.
  • Ne téléchargez pas de photos sur le Web pour les importer ensuite comme vos propres épingles.
  • Ne créez pas un nouveau tableau si vous ne trouvez pas au moins 5 épingles initiales à son sujet. Si vous ne commencez pas bien dès le départ, vous n’aurez plus l’envie de vous en occuper.

3 choses intéressantes sur Pinterest que vous ignoriez peut-être
  1. Contribuez aux tableaux d’autres personnes. Si d’autres utilisateurs ou entreprises ont des tableaux ouverts, vous pouvez y contribuer pour vous impliquer dans la communauté. Sur Pinterest, vous pouvez commenter et participer à des discussions en ligne pour trouver des personnes partageant les mêmes idées et établir de nouvelles connexions.
  2. Créez des listes de lecture. Puisque vous pouvez lire des vidéos via Pinterest, vous pouvez également créer des listes de lecture de vos vidéos préférées.
  3. Faites une liste de courses. Lorsque vous épinglez des recettes sur Pinterest, il répertorie souvent les ingrédients de chaque recette, ce qui vous génère automatiquement une liste de courses pour vos nouvelles aventures culinaires.

E-mail

Le courrier électronique ou e-mail est une méthode qui consiste à échanger des messages entre personnes utilisant des appareils tels que des ordinateurs, des téléphones portables et d’autres appareils électroniques (mais vous le saviez probablement déjà). Alors, qu’est-ce que Gmail ? Il s’agit d’un service e-mail fourni par Google. C’est aussi simple que cela. Cependant, en créant un compte Google, vous bénéficiez également d’une multitude d’autres outils pratiques, et même si vous ne les utilisez pas tous, il est utile de savoir qu’ils sont là et à votre disposition.

À faire et à ne pas faire sur Gmail

À FAIRE

  • Rendez votre adresse e-mail mémorable. Utilisez plutôt votre nom qu’une suite de lettres et de chiffres aléatoires.
  • Consultez régulièrement vos e-mails. Cela ne prendra que quelques minutes, juste le temps de vérifier les messages.
  • Vérifiez votre courrier indésirable, car parfois, des e-mails s’y retrouvent par erreur et vous pourriez manquer des informations importantes.
  • Désabonnez-vous des e-mails que vous ne souhaitez plus recevoir. Nous donnons souvent nos adresses e-mail sur des sites Web qui nous envoient ensuite régulièrement des e-mails. Vous trouverez toujours un bouton « se désabonner » au bas d’un e-mail qui vous permettra de vous retirer de la liste de diffusion.
  • Ajoutez vos contacts à votre carnet d’adresses. Cela signifie que leur adresse e-mail est enregistrée sur votre compte et qu’il sera donc plus facile de leur envoyer un e-mail à l’avenir (lorsque vous saisissez le nom sous lequel vous avez enregistré leur adresse e-mail dans la case « à », leur adresse e-mail s’affichera automatiquement).
  • Écrivez un message d’objet clair pour votre e-mail, afin que la personne qui reçoit l’e-mail sache directement de quoi il s’agit.
  • Marquez les e-mails importants, afin de pouvoir les retrouver facilement plus tard.

À NE PAS FAIRE

  • Ne répondez pas aux courriels indésirables. Il s’agit de tout type d’e-mails qui vous demandent de l’argent ou qui vous disent que vous avez gagné quelque chose, mais qui ont uniquement pour but de vous arnaquer. Marquez-les comme spam ou signalez-les comme frauduleux.
  • Ne cliquez pas sur les liens contenus dans les e-mails si vous avez le moindre doute sur leur légitimité, même s’ils semblent provenir d’une source réputée. Si vous cliquez sur un lien qui vous demande ensuite un mot de passe ou votre numéro de compte bancaire, n’entrez surtout pas votre mot de passe, ni aucune information personnelle. Vous pouvez même appeler votre banque et lui demander si l’e-mail est légitime.
  • Ne laissez pas votre boîte de réception s’encombrer. Supprimez les courriers indésirables/spam et désabonnez-vous des newsletters qui ne vous intéressent pas. De cette façon, vous pourrez voir clairement lorsque vous recevez un e-mail important.
3 choses intéressantes sur Gmail que vous ignoriez peut-être
  1. Bloquez les personnes dont vous ne souhaitez plus recevoir d’e-mails. Cliquez sur la flèche vers le bas à côté pour répondre et sélectionnez « bloquer ». De cette façon, vous ne serez plus dérangé(e) par les e-mails ennuyeux.
  2. Annuler l’envoi d’un e-mail. Avez-vous déjà envoyé un e-mail puis réalisé que vous n’aviez pas attaché de pièce jointe ? Ou que des fautes de frappe s’étaient insérées ? Allez simplement dans les paramètres, cliquez sur l’onglet Général et activez le bouton « Annuler l’envoi » (il a une limite de temps de 30 secondes maximum). Lorsque vous « annulez », vous pouvez avoir la certitude que la personne à qui vous destiniez l’e-mail ne l’a pas reçu.
  3. Passer un coup de fil gratuitement. Dans Gmail, vous pouvez passer un appel téléphonique en cliquant sur « Passer un appel » en bas de l’écran de gauche. Il vous suffit de taper le numéro de la personne que vous souhaitez appeler et de vous connecter via le micro de votre webcam. Dans la plupart des pays, les appels sont gratuits et connectés via l’application Hangouts de Google.

Voilà la liste des meilleures plateformes de réseaux sociaux ! Comme vous pouvez le constater, vous avez l’embarras du choix, tout dépend dans quel but vous souhaitez utiliser les réseaux sociaux. Dès que vous aurez identifié vos besoins, vous pourrez vous amuser à découvrir et à explorer ce tout nouveau monde qui s’ouvre à vous.

Emoji, qu’est-ce que c’est et comment peut-on l’utiliser ?

Vous avez probablement déjà rencontré ces joyeux visages jaunes et ronds, alias : les emojis. Les gens les utilisent tout le temps dans les SMS, les e-mails et sur les réseaux sociaux. De plus en plus de gens utilisent les émojis pour remplacer le texte écrit, car chaque émoji a sa propre signification. En général, leur signification est assez simple, ou du moins il semble qu’elle le soit, mais il arrive de plus en plus souvent que l’on pense que les emojis sont mal utilisés et peuvent créer des situations gênantes. Pour vous aider, nous avons créé un petit dictionnaire avec les emojis les plus utilisés et leurs significations. Consultez-les avant d’envoyer des emojis ou après en avoir reçu, et amusez-vous bien !

Pour ouvrir le dictionnaire emoji dans un format plus grand, veuillez cliquer ici.

Ce sont donc les principales plateformes de réseaux sociaux ! Comme vous pouvez le constater, vous avez le choix entre de nombreuses possibilités selon la raison pour laquelle vous souhaitez utiliser les médias sociaux. Dès que vous l’aurez trouvée, amusez-vous à découvrir et à explorer ce tout nouveau monde qui s’ouvre à vous.

Pour résumer

Le plus intéressant concernant l’utilisation des réseaux sociaux est que, malgré que de nos jours, nous entendions beaucoup parler de la façon dont les réseaux sociaux ont limité les connexions « réelles » et les interactions sociales, les gens ont commencé dans le même temps à communiquer en ligne, ce qui les a en fait aidés à établir des connexions dans la « vraie vie ». Après tout, au commencement des réseaux sociaux, il s’agissait surtout d’événements communautaires visant à ce que les gens restent au courant de ce qui se passe, dans le but de pouvoir y assister s’ils le voulaient.

Les forums, les salons de discussion et les réseaux sociaux permettent de rencontrer d’autres personnes en ligne ayant les mêmes intérêts. Vous aimez tricoter ? Faire de l’escrime ? Cuisiner ? Lire des livres spécifiques ou opter pour un type particulier de jeux de rôle ? Il y a des gens qui partagent vos passions et les plateformes de réseaux sociaux facilitent grandement leur recherche. Cet élargissement des horizons et des réseaux signifie qu’il est beaucoup plus facile de trouver des personnes ayant des goûts similaires avec qui vous pouvez discuter en ligne, mais que vous pourriez également rencontrer en personne, notamment via les sites de rencontres en ligne ! Mais ce n’est pas nécessairement une condition sine qua non. Le point positif, c’est que vous avez toujours le choix. Que vous souhaitiez rencontrer des gens en personne, entrer en contact avec de nouvelles personnes partageant les mêmes idées ou intérêts, ou simplement rester en contact avec des membres de votre famille qui vivent loin, les réseaux sociaux rendent tout cela possible.

Avis de non-responsabilité :
Nous avons apporté le plus grand soin à la rédaction de cet article.
En cas d’inexactitudes ou d’insuffisances, Stannah Stairlift Ltd n’accepte aucunement la responsabilité du contenu.